Les enjeux économiques et socio-culturels des CSE

Des conditions de travail et d'emplois aux activités socio-culturelles

Contrairement aux membres du CHSCT, vous êtes élus directement par les salariés. L'attente de vos collègues est donc souvent importante, d'autant plus que les prérogatives économiques du CSE couvrent des champs stratégiques de l'entreprise.

Les missions du CSE

Le comité social et économique a pour objet d'assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l'évolution économique et financière de l'entreprise, à l'organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production.

Il formule, à son initiative, et examine, à la demande de l'employeur, toute proposition de nature à améliorer les conditions de travail, d'emploi et de formation professionnelle des salariés, leurs conditions de vie dans l'entreprise ainsi que les conditions dans lesquelles ils bénéficient de garanties collectives complémentaires mentionnées à l'article L. 911-2 du code de la sécurité sociale. Il y a donc une orientation forte à ne pas séparer les questions économiques et les questions d'emplois des conditions de travail dans les entreprises.

Les moyens du CSE

  • Les formations obligatoires de ses membres :

Les nouveaux membres du CSE bénéficient de 5 jours de formation obligatoire.

  • Les élus du personnel ont des heures de délégation :

Elles ne peuvent excéder 20h par mois.

  • Un budget

Une partie du budget est destinée au fonctionnement de l'instance. Une autre partie doit être utilisée dans le cadre d'activités socio-culturelles.