Prévention et diagnostic des risques psychosociaux

Rappel : L'employeur a obligation de résulats sur la santé physique et mentale de ses salariés (articles L4121-1 et 4121-2 du code du travail). Les RPS doivent être intégrés dans le Document Unique d'Evaluation des Risques (DUER).

Midi-CTES est conventionné intervenant partenaire de la CARSAT Midi-Pyrénées pour la prévention et l'évaluation des risques psychosociaux. 

La démarche de prévention des risques psychosociaux s'inscrit dans la même démarche que les autres risques professionnels: Les RPS doivent être traîtés de la même manière. La définition des trois niveaux de prévention, et des catégories des risques psychosociaux constitue un des socles de la démarche.

Quand entamer une démarche d'évaluation des risques psychosociaux ?

Un diagnostic peut être enclenché pour répondre à l'obligation légale de l'employeur d'intégrer les RPS (ou risques socio-organisationnels) dans le document unique.

Mais il est aussi pertinent lorsque vous constatez une dégradation de certains indicateurs. Voici quelques exemples d'indicateurs qui peuvent être de plusieurs ordres :

  • Taux d'absentéisme pour raison de santé
  • Taux de turn-over (démissions, ruptures conventionnelles, licenciements...)
  • Taux de visite sur demande à la médecine du travail
  • Nombre d'actes de violence morale ou physique au travail
  • Dégradation des relations professionnelles (nombre d'accords signés, grèves, pétitions...)
  • Nombre d'heures supplémentaires en hausse
  • Taux d'inter-contrat en hausse
  • Plaintes de vos collègues
  • Suicide
  • Harcèlement
  • Stress
  • Etc.

Quelles sont les étapes d'un diagnostic RPS ?

Une bonne démarche se déroule en 5 étapes :

      1. Préparation de la démarche
        • Identifier les participants : Représentants du personnel, employeur, médecin du travail, CARSAT, prestataire externe, préventeur....
        • Collecter des données, des informations et des indicateurs sur les RPS
        • Définir le périmètre d'intervention, les unités de travail pour lesquelles le diagnostic va être déployé
        • Se mettre d'accord sur la méthode
      2. Evaluation des risques / Réalisation du diagnostic
        • Identifier les facteurs de risques de RPS,  
        • Mise en oeuvre de la méthode retenue
        • Analyser les conditions d'exposition
        • Transcription des résultats dans un rapport (et DUER si nécessaire)
      3. Elaboration du plan d'action
        • Identifier les pistes d'action d'amélioration
        • Prioriser les actions
        • Définir les moyens alloués à leur mise en place
        • Préciser le calendrier du plan d'action
      4. Mise en oeuvre du plan d'action
        • Déploiement des actions
        • Piloter les actions
      5. Réévaluer les facteurs de risques
        • Définir les indicateurs de suivi
        • Réévaluer l'exposition des salariés, et leur ressenti
        • Actualiser le plan d'action (et si besoin, le Document Unique)

Quelles méthodes pour un diagnostic des risques psychosociaux ?

Nous sommes en mesure de mettre en oeuvre un ensemble de méthodes quantitatives et qualitatives pour votre diagnostic. Nous vous invitons à consulter notre page dédiée à nos méthodes.

Quels sont les apports d'un diagnostic ?

Les bénéfices d'un diagnostic des RPS vont bien au delà de la mise en conformité légale et d'une cartographie des risques.

L'évaluation permet de cibler ce qui dans l'organisation du travail expose les salariés aux différentes catégories de facteurs de risques. Elle permet de montrer en quoi la souffrance, le mal-être ou le stress des individus ne sont pas de leur faute. Ils résultent en général des facteurs organisationnels.

La méthode de diagnostic remet aussi le travail au coeur de l'évaluation. Les salariés ont encore trop rarement l'occasion de parler de leur activité réelle, souvent bien plus complexe que les missions qu'ils doivent accomplir. L'évaluation des risques telle que nous la concevons est un premier pas vers la reconnaissance des efforts qu'ils fournissent.

Enfin, la mise en oeuvre du plan d'action améliore les conditions de travail. Et c'est un fait : De bonnes conditions de travail ont un impact positif sur la production de l'entreprise ou du service. La diminution des AT/MP permet de réduire les coûts directs et indirects (remplacement du salarié, délai de latence de remplacement, formation du remplaçant, baisse de la productivité, retard de la production, image de la société, dynamique collective fragilisée, etc.).

Combien coûte un diagnostic RPS ?

Il n'y a pas de tarif forfaitaire. Le coût d'un diagnostic dépend de son périmètre, et des méthodes qui seront retenues.

Selon la taille de l'entreprise, des aides d'institutions sont possibles. Nous vous invitons à nous contacter afin que vous nous précisiez votre demande, et que la méthode que nous vous proposerons sera validée par l'employeur et les représentants du personnel.

Autres prestations

Midi-CTES est organisme de formation. Nous proposons des formations centrées sur des méthodes participatives. Ces méthodes reposent sur des pédagogies qui favorisent le développement de collectifs. Nos formations ont pour objectif l'appropriation collective des enjeux liés à la prévention des risques professionnels.

Midi-CTES propose de faire partager ses expériences et son savoir-faire lorsqu'il s'agit de soutenir vos actions dans l'entreprise en cas de :

  • Modification de l'activité d'un service
  • Changement de la ligne hierarchique
  • Intégration d'un nouveau dispositif de production
  • Amélioration des conditions de travail
  • Transmission d'activité
  • Développement des compétences collectives : mise en place d'espace de régulation et de travail travail d'organisation

Vous pouvez nous contacter, nous répondrons aux questions que vous vous posez.

amp diagnostic rps midictes

En cliquant sur "OK" vous acceptez l’utilisation de cookie pour faciliter votre navigation et réaliser des statistiques. Ces cookies ne restent que 1 jour sur votre poste. Pour le moment, aucun cookie n'est déposé.